Medicament cancer du sein

Un prix prestigieux pour un nouveau médicament contre le cancer du sein triple négatif métastasé

Traitement Centre d'expertise du cancer du sein

1/06/2022 - Le Journal du médecin, un hebdomadaire belge destiné au corps médical, décerne chaque année son prestigieux Prix Galien à un nouveau médicament prometteur. Le lauréat de cette année est le Trodelvy®, qui cible le cancer du sein triple négatif métastasé.

Si la majorité des cancers du sein sont sensibles aux hormones, pour une petite minorité (15 %), ce n’est pas le cas. Il existe malheureusement moins de traitements pour les tumeurs mammaires triple négatif non hormonosensibles… et pour comble de malheur, celles-ci se développent aussi particulièrement vite et provoquent rapidement l’apparition de métastases, ce qui influence négativement les chances de survie. Jusqu’il y a peu, les possibilités thérapeutiques dans le cancer du sein triple négatif métastasé étaient limitées à la chimiothérapie. Nous disposons toutefois depuis peu d’un nouveau produit, le Trodelvy® ou « sacituzumab govitecan » – une double dénomination scientifique qui s’explique par le fait qu’il s’agit en réalité d’un anticorps couplé à un médicament. En comparaison avec la chimiothérapie, il a un impact bénéfique notoire sur la survie : dans le cadre d’une étude où près de 500 femmes atteintes d’un cancer du sein métastasé ont reçu soit une chimiothérapie classique, soit le Trodelvy®, la survie était allongée d’environ cinq mois dans le groupe qui avait reçu le nouveau produit. Ce bénéfice s’accompagne malheureusement aussi de quelques fâcheux effets secondaires, dont notamment des diarrhées et une baisse du taux de globules blancs, ce qui accroit la sensibilité aux infections.

À côté du Trodelvy®, plusieurs autres nouveaux médicaments contre le cancer du sein triple négatif métastasé sont actuellement à l’étude. Là encore, les premiers résultats sont prometteurs… et on ne peut que se féliciter que tant d’efforts soient déployés pour les patientes atteintes de ces tumeurs mammaires avancées à la croissance très rapide.

Rédigé par Marleen Finoulst

Lisez aussi : Bientôt un premier appareil d’autodépistage du cancer du sein : qu’en penser ? Lisez aussi : Plus de 8 femmes sur 10 survivent à leur cancer du sein

Partagez l'article sur :

Faites un don

Les dons privés sont transférés dans le Fonds Pink Ribbon. Les recettes de ce Fonds sont gérées par la Fondation Roi Baudoin.

Votre don

Pink Support

Soutenez la lutte contre le cancer du sein à votre manière et enregistrez une action sur la plateforme de Pink Support !

Passez à l'action

Newsletter

Vous voulez rester informé de ce que fait Pink Ribbon ? Inscrivez-vous à notre newsletter !

Newsletter