Les meilleurs voeux de notre rédaction

Découvrez les vœux de Nouvel An que nos rédactrices Pink Ribbon vous adressent, tous rassemblés autour de la lutte contre le cancer du sein.

       1. Les meilleurs voeux de notre rédactrice Mieke

Le cliché de la “bonne santé” souhaitée au nouvel an n’a encore jamais été aussi concret et reste bien entendu tout en haut de la liste des voeux.  

Pour tout le monde.

Mais j’adresse d’abord cette lettre à mes compagnes d’infortune.

Au Nouvel An 2017, j’étais déjà à mi-chemin de ma chimiothérapie. Une opération et des rayons devaient encore suivre. Au total, mon traitement devait durer 8 mois. Du 1er septembre 2016 jusqu’au 5 mai 2017.  

8 mois. Cela signifie que celle qui commence son traitement maintenant ou qui se trouve au beau milieu, sera bien avancée d’ici le Nouvel An 2020. Avec de nouveaux cheveux et sans cette peau fragilisée par les rayons. Avec un sein sans tumeur ou en attente de remplacement.

La première chose que je veux donc souhaiter à mes “compagnes d’infortune”, c’est une chimio, des rayons, une opération et une revalidation sans complication. Et une équipe médicale oncologique et multidisciplinaire compétente et empathique.

A mes compagnes d’infortune qui ont terminé leur traitement, je souhaite de bons résultats à chaque check-up. Des check-ups avec de sympathiques et douces infirmières qui vous rassurent alors qu’elles vous guident dans les poses difficiles pour la mammographie.

Je souhaite à mes “amies pour la vie” beaucoup de soutien et d’amour de la part de leur famille, de leurs amis, collègues et employeurs. 

A toutes les femmes, grandes ou petites, minces ou rondes, je souhaite d’être fières de leurs seins. Chérissez-les. Gros ou petits, malades ou sains, nouveaux ou (temporairement) disparus.

Je souhaite à tout le monde d’être connecté. Avec vous-même, avec votre famille et vos amis et, surtout, avec vos compagnons d’infortune.  
Parler et partager, c’est tellement important pendant toute la durée du traitement. Et peut-être encore plus après le traitement. C’est pour cela que des organisations comme Pink Ribbon sont tellement importantes.

Je souhaite à tout le monde beaucoup de courage.  Pas seulement pour aller au bout du traitement: nous, les femmes, nous sommes de toute façon fortes. Avec régulièrement une larme et un juron contenu, on y arrive également vous savez.  
Et du courage pour continuer à vous soigner. Et pour continuer à demander des soins et de l’aide.  

Du courage pour que votre vision nouvellement acquise d’une vie très fragile soit changée en une vie authentique dans laquelle l’amour pour vous-même devient chaque jour un peu plus grand, de sorte que vous deveniez une source d’inspiration pour les autres. 

Et finalement, je souhaite vous souhaite à tous beaucoup d’enthousiasme dans tout ce que vous entreprenez.

Faites de 2019 votre année la plus chaleureuse.

Du fond du coeur,

Mieke

       2. Les meilleurs voeux de notre rédactrice Inne

Au moment où je rédige cette lettre de nouvelle année, cela fait exactement 3 ans que j’ai été hospitalisée. 3 ans que le diagnostic est tombé et qu’un bout de moi-même a disparu pour de bon. Les raisons pour lesquelles je déteste profondément Noël et le nouvel an sont donc assez limpides… La magie a disparu et ce qui reste ce sont les contrôles annuels en décembre. Il y a tout de même un peu de variété, une année c’est une échographie, une mammographie et des analyses sanguines, l’année d’après une échographie, une IRM et des analyses sanguines… Cela reste une période stressante et c’est un peu comme si je devais chaque année remporter une victoire pour pouvoir entamer l’année d’après.

Vous pouvez vous imaginer qu’il y a beaucoup de choses que je ne considère plus comme évidentes, comme le fait d’avoir une bonne santé. Cela reste invariablement mon souhait numéro 1 pour toutes les personnes que j’aime. C’est un peu cliché, mais c’est tellement la base pour tout le reste. Sans une bonne santé, tout le reste s’arrête, les autres souhaits disparaissent.

Pour surmonter mon désamour des fêtes de fin d’années mes enfants et moi-même nous sommes inscrits pour aller chanter à la messe de Noël cette année. Par hasard, je me suis retrouvée à discuter avec quelqu’un qui avait également eu un cancer du sein l’année dernière. C’est étrange ce lien qu’on ressent et cette manière dont on se retrouve inconsciemment. Hier soir, j’ai reçu un message d’une connaissance qui m’annonçait qu’elle se trouvait à son tour dans cette galère. Ça me touche encore plus, une personne si jeune et sa famille qui vont devoir traverser une période si difficile.

En 2018, grâce à Pink Ribbon j’ai eu la chance d’apprendre à connaitre plusieurs personnes qui sont devenues des amies. La conférence de presse sur la présentation du ruban Pink Ribbon était vraiment une expérience unique où nous avons pu discuter de manière très agréable et ressentir une vraie cohésion.

Nous avons ri ensemble et versé une larme après le film de Mortierbrigade.  Malgré les moments difficiles que nous avons tous vécus dans nos vies respectives, il y a une chose que nous partageons clairement les uns avec les autres, nous avons tous essayé, étape après étape, d’en retirer le plus de positif possible.

 J’attends avec impatience 2019, une année où : j’aimerais faire plus de sport, manger plus sainement, j’attends avec impatience les enfants qui vont naitre dans notre cercle d’amis, je vais avoir 40 ans, je vais avoir une ado à la maison (ma fille va avoir 10 ans), j’ai déjà planifié de chouettes week-ends entre amis, j’aimerais visiter New York… En bref, 2019 sera une année pour profiter et apporter de l’attention aux personnes importantes et qui ont toujours été là pour moi.

Pour 2019, je vous souhaite donc à tous une bonne santé ! And remember the happiest people do not have the best of everything they make the best of everything they have !

Happy 2019!

       3. Les meilleurs voeux de notre rédactrice Nathalie A.

Chères et chers ami(e)s pour la VIE,

A chaque début de nouvelle année, on établit mentalement les bonnes résolutions à prendre pour l’année qui commence. Mettez- les par écrit et par ordre d’importance. A chaque fin d’année, on fait le bilan de l’année écoulée, et on se dit qu’il y a plein de choses qu’on n’a pas faites par faute de temps, de volonté, d’argent ou,…Ce n’est pas grave, … persévérons et on y arrivera peut-être un jour au bout de cette liste. Pour ma part cette liste n’aura jamais de fin car j’ai toujours et encore des nouvelles idées, des rêves et des envies.

En 2019, mon premier souhait vous concerne : prenez votre agenda et planifier votre mammographie et échographie! Je n’accepterai aucune excuse par rapport au fait de ne pas prendre rendez-vous. Car c’est un acte important qui peut vous sauver la vie! Au plus tôt on découvrira une tumeur au sein au plus vite vous en serez guérie. Et ce n’est pas une question d’argent car se faire traiter d’un cancer du sein est bien plus cher que de faire le dépistage. Et ce n’est pas une question de temps car se soigner d’un cancer vous en prendra bien plus encore. Croyez-moi ! Allez, on se motive et on appelle pour prendre rendez-vous. Et si c’est vraiment trop difficile, demandez à une personne de votre entourage de le faire pour vous et, si besoin, de vous accompagner le jour J. Alors agissez maintenant !

Mon deuxième souhait, c’est de profiter au maximum de ce que vous pouvez faire aujourd’hui et de vivre l’instant présent. Prenez du temps pour vous. On a la chance d’être en vie et on essaye d’être en bonne santé. On pense pouvoir faire les choses demain mais demain, pourrais-je encore ? Attendre la retraite pour se faire plaisir ? Pourquoi ? Faites- le maintenant. Soyez curieux, sortez de votre routine quotidienne, faites-la liste de vos envies et donnez- vous un objectif réaliste et concret qui vous apportera joie et satisfaction. Ce peut-être des choses toutes simples. A vous d’être créatifs !

Mon troisième souhait est de rester active. Pour rester en bonne santé, il faut bouger. Et si vous profitiez de cette nouvelle année pour découvrir un nouveau sport ?choisissez un sport qui vous convient et qui vous motivera à vous surpasser. Mes sports à moi sont la natation, l’aqua gym et le pilates. Oui  je sais, ce ne sont pas de sports cardios mais cela me fait beaucoup de bien.  Un autre sport accessible à tous, simple et gratuit c’est la marche et en plus on s’oxygène,… La Belgique regorge de magnifiques endroits à découvrir.

Mon quatrième souhait est de rester positive quoiqu’il arrive. C’est dans mon caractère, je n’y peux rien. Mais ce n’est pas compliqué de voir le verre à moitié rempli plutôt qu’à moitié vide? A chaque problème, il y a forcément une solution à laquelle il faut croire et se battre pour.  Face aux épreuves de la vie, on en ressort plus forte encore. Cet optimisme m’a aidé tout au long du parcours vers la guérison. On peut regarder en arrière pour s’inspirer et apprendre de ses erreurs mais on ne peut pas changer le passé. Vivre avec des regrets ne sert à rien. Il faut aller de l’avant. Nous seules sommes les acteurs du changement.   

Mon cinquième souhait sera le vôtre : A vous de l’écrire et de le réaliser

A vos agendas, à vos listes et je vous souhaite à toutes et tous pour vous et vos proches  le meilleur en 2019.

Nathalie A.

       3. Les meilleurs voeux de notre rédactrice Laura

Écrivons ensemble cette nouvelle année !

Chères ami(e)s pour la Vie,

Depuis enfant je visualise la nouvelle année comme un petit bébé, tout mignon, plein d’espoirs et de potentiels à découvrir, malléable et empli de projets. Qui porte en lui de nombreuses questions mais aussi le potentiel de beaucoup de miracles et de bonnes choses à venir.

Et la vieille année comme une personne âgée, sage et judicieuse qui prend sa retraite, grâce à laquelle on a appris beaucoup de choses et qui nous a permis d’avancer et de croitre. Celle qui nous a enseigné des leçons et qui nous a apporté la maturité nécessaire pour pouvoir évoluer.

La transmission et la communication entre les deux sont essentielles, ça s’appelle le pont intergénérationnel. On a autant besoin de l’un que de l’autre pour que l’équilibre soit parfait.

Faisons donc le bilan avec la « vieille année » et projetons nos rêves sur la toute nouvelle qui vient d’éclore. Qu’avons-nous appris ? Que souhaite-t-on voir se réaliser ?

Personnellement j’ai appris que la patience est un des atouts les plus chers sur le marché et qu’il est sage d’en faire usage le plus souvent possible. Que tout vient à point à qui sait attendre et que les choses prennent du temps, et que c’est normal. Ce n’est pas parce qu’on a reçu un diagnostic de cancer du sein que tout est fini. Au contraire, c’est peut-être le pont vers un renouvellement.

J’ai aussi appris que souvent, la meilleure stratégie est d’accepter les choses qui arrivent plutôt que tout vouloir contrôler. Accepter que les choses soient comme elles sont, et que, s’il n’est pas en notre pouvoir de les changer, on peut par contre essayer de faire en sorte de ne pas se laisser abattre et de voir les choses avec philosophie. La maladie est l’une des choses qu’on ne choisit jamais, comme on ne choisit pas d’avoir un cancer. Mais on peut choisir la façon de lutter et de l’approcher.

Je suis en somme, reconnaissante à cette vieille année pour tout le chemin fait ensemble, toutes les expériences, toutes les rencontres… Je remercie cette amie aux cheveux blancs qui nous a guidés et accompagnés vers de nouveaux horizons possibles. Et j’ai très hâte de découvrir cette nouvelle année, ce petit germe d’espoir qu’on pourra modeler pour en faire la meilleure de toutes les années !

Ecrivons ensemble le nouveau chapitre de ce livre qui promet d’être fantastique ! En espérant que, pour vous tous, cette année soit la plus rose, la plus étincelante, la plus joyeuse et la plus douce de toutes !

 

Laura

 

       5. Les meilleurs voeux de notre rédactrice Muriel

Commençons tout d’abord par être honnêtes et admettons que, pendant les fêtes,  on fait la part belle à tous les clichés… On ne veut que de la neige, de la musique de Noël ringarde et surtout de la dinde et de la buche de Noël au menu.

Et en ce qui concerne nos vœux pour la nouvelle année : nous souhaitons du bonheur à tout le monde et surtout une bonne santé. Et ce dernier est tellement important…

Je ne veux pas communiquer un message négatif mais je pense maintenant surtout à toutes ces femmes qui ont été récemment touchées par le cancer du sein et qui doivent passer les fêtes avec une certaine angoisse…

Alors j’aimerais souhaiter beaucoup de courage à ces femmes, je leur souhaite des infirmières douces, un oncologue aimable et compréhensif et surtout d’être entourées de beaucoup de gens pour les soutenir. Je souhaite aussi à ces femmes la force de faire de certains moments ordinaires des moments extraordinaires. Je souhaite à ces femmes de réaliser qu’il est permis de pleurer et qu’elles ne doivent pas être fortes chaque jour. Une épouse, une mère, une fille, une sœur… peu importe le rôle que vous remplissez, si vous êtes celle qui est malade vous pouvez sereinement dire à votre entourage que vous avez aussi parfois peur et que vous ne savez pas toujours bien ce qui se passe…

Je souhaite aussi beaucoup de courage à toutes les membres de la famille, les collègues des personnes souffrant du cancer du sein car vous n’imaginez même pas la moitié de ce que vous apportez à la personne de votre entourage qui est  malade. N’ayez pas peur d’utiliser les mauvais mots ou de faire des erreurs. Ne rien faire, ne rien dire, voilà ce qui est mal…

Donc je vous souhaite à tous beaucoup de temps pour parler ensemble et des beaux moments à partager. Avec beaucoup de rires et parfois quelques larmes.

Et pour finir, je souhaite à toutes les personnes en bonne santé que cela continue ainsi et qu’elles réalisent qu’être en bonne santé est quelque chose à chérir et pour laquelle il faut être reconnaissant.

Du plus profond de mon cœur je vous souhaite à tous une belle année 2019,

Muriel

      6. Les meilleurs voeux de notre rédactrice Nathalie P.

 

"Une année qui commence...

Comme chaque jour qui se lève, c'est une nouvelle aventure, un nouveau voyage.

Nous traçons ainsi notre chemin, un joli chemin tortueux.

Je souhaite que vos chemins soient pétillants de rires, de joie.
Je souhaite que vous puissiez y cueillir et y semer de l'amour tout du long.
Je vous souhaite d'oser quitter les sentiers tracés, balisés pour courir à travers champs, à travers bois.
C'est souvent hors des sentiers battus que l'on découvre des merveilles.Et si d'aventure, la route, par moment, est trop difficile, je vous souhaite de trouver des bancs, des bras, des coeurs où vous poser.

Puis, j'ai un grand voeu pour vous, la clé, le secret d'un beau voyage... Aimez-vous ! Chaque jour, aimez-vous, vous et aimez-vous entre vous, aimez la vie. Aimer c'est s'accepter, s'accueillir, c'est accepter les autres aussi avec les qualités, les défauts et ainsi aimer la vie quoiqu'il arrive".

 

Nathalie P.

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.