Woman in black and white shirt 4612144kopie

Astuces pour vous sentir mieux dans votre peau pendant le traitement du cancer du sein

Traitement Après le cancer du sein Soins psychosociaux

Quand le diagnostic tombe – cancer du sein – c'est le choc. On doit aussitôt se préparer à combattre la maladie de toutes ses forces et, parfois, à subir de lourds protocoles pour guérir. On songe à la chimiothérapie, à la chirurgie, à la radiothérapie, à l'hormonothérapie... Pendant ces traitements, le corps est soumis à rude épreuve. C'est pourquoi, fort de l'expérience des "breast friends" de Pink Ribbon, on a réuni ici, pour vous, une série d'astuces et de conseils bien utiles qui vous aideront à traverser au mieux l'épreuve.

Lorsqu'on est traitée pour un cancer du sein, la peau, les ongles, voire la circulation sanguine peuvent être impactés. Ces effets secondaires ne sont jamais agréables mais il est possible, néanmoins, de les atténuer fortement. Nous avons compilé pour vous une série de conseils pratiques. Ce ne sont pas des solutions miracles, mais ils pourront vous aider, nous l'espérons. Les "breast friends" ont mis ensemble toutes leurs expériences : à vous de trouver les astuces qui vous conviendront le mieux !

Pour la peau

La radiothérapie peut occasionner des dégâts à la peau et, en la matière, mieux vaut prévenir que guérir. L'épiderme est un organe sensible qui réclame déjà de l'attention en temps normal. Pendant le traitement, faites plus que jamais attention aux cosmétiques que vous utilisez.

  • Sous la douche, évitez autant que possible les produits contenant du savon, du parfum ou de l'alcool
  • Pour vos soins du visage, donnez la préférence à une eau ou une gelée micellaire. Ces produits nettoyants seront plus doux pour votre peau qu'un lait ou une mousse. Évitez de même les rondelles d'ouate qui risquent d'irriter l'épiderme.
  • Hydratez votre peau avec des crèmes hydratantes adaptées à un épiderme fragilisé. Privilégiez, ici encore, les produits dénués de parfum, d'alcool et de parabens.
  • Entre deux séances de rayons, appliquez une crème conçue pour soigner les érythèmes.
  • N'oubliez pas de protéger votre peau avec un produit solaire au fort indice anti-UVA et -UVB dès que vous vous exposez.
  • Sur vos lèvres, veillez à appliquer régulièrement un baume nourrissant.

Pour les ongles

La chimiothérapie rend les ongles particulièrement fragiles. Il n'y a pas grand-chose à faire, d'autant qu'ils cassent assez vite. Mais si cela devient douloureux, vous pouvez essayer d'agir en prévention.

  • Offrez-vous une manucure et/ou pédicure avant d'entamer votre traitement. Des ongles sains souffriront moins de l'impact de la chimiothérapie.
  • Pendant votre traitement contre le cancer du sein, appliquez sur vos ongles un soin spécifique pour les renforcer (sérum ou autre) Vous pouvez répéter l'application une à deux fois par jour.

Pour les neuropathies

Après la chimiothérapie, certaines patientes souffrent de neuropathies ou picotements dans les mains ou les pieds. C'est gênant mais, heureusement, des bains locaux froids et chauds permettent d'atténuer les picotements, voire de les prévenir. Ils stimuleront également la circulation sanguine.

  • Matin et soir, remplissez deux bassines, l'une avec de l'eau très froide (additionnée de glaçons), l'autre avec de l'eau bien chaude – mais pas trop, bien sûr. Gare aux brûlures !
  • Faites tremper vos mains et vos pieds pendant au moins cinq minutes, alternativement, dans le bain très froid, puis dans le bain chaud.
  • Pour que les bains aient de l'effet, veillez à les répéter régulièrement.

Pour les cheveux

La chimiothérapie peut provoquer une forte chute de cheveux. Il s'agit là d'un effet secondaire très visible et extrêmement pénible pour les femmes. La plupart du temps, cette alopécie n'est que temporaire et il n'est pas rare que les cheveux se mettent à repousser avant même la fin du traitement. Cela dit, il existe des astuces pour prévenir ou limiter cette chute de cheveux.

  • Demandez à votre médecin traitant si vous pouvez éventuellement faire quelques séances de casque réfrigérant. Il s'agit d'une technique de refroidissement du cuir chevelu via un casque froid que l'on porte pendant la chimio. Le froid protège les bulbes capillaires et permet de limiter ou d'éviter la chute des cheveux.
  • Après chaque traitement par chimio, massez-vous le cuir chevelu avec de l'huile de ricin. Cette huile stimule et accélère la pousse des cheveux.

Pour les dents et la bouche

Pendant le traitement, votre bouche et vos dents peuvent devenir sensibles.

  • Utilisez une brosse à dents aux poils très doux.
  • Préférez un dentifrice au fluor, éventuellement une formule non irritante et sans menthol. Cela aidera à prévenir les infections, les ulcères et autres micro-blessures dans la bouche.
  • Il est également préférable de faire attention à ce que vous mangez. Évitez les aliments trop épicés ou trop acides. Gare au citron, à la vinaigrette ou à la moutarde ! Il vaut également mieux ne pas manger trop souvent de fromages à pâte dure, d'ananas ou de fruits secs, car ils peuvent provoquer des aphtes.

Pour le système digestif

Le traitement contre le cancer du sein met également à mal le système digestif avec, à la clé, des risques de constipation ou de diarrhée.

  • Préférez les aliments froids. Ils sont plus digestes.
  • Faites des repas légers pour faciliter votre digestion. Par exemple, en fractionnant vos prises de nourriture au cours de la journée : cinq repas légers valent mieux que trois assiettes trop pleines.
  • Prenez rendez-vous chez un médecin spécialisé pour faire le point sur les compléments alimentaires susceptibles de vous aider.

Pour les globules blancs et l'immunité

La chimiothérapie réduit l'immunité. Vous devez donc être prudente dès que vous sortez de chez vous. Pour ne pas vous enrhumer, fuyez les lieux bondés ou confinés, et évitez tout contact avec les malades.

  • Évitez les endroits où il y a du monde, comme les transports publics et les magasins
  • Ne vous approchez pas de gens qui ont la grippe ou sont enrhumés
  • Privilégiez les remèdes naturels comme le jus de noni et l'Aloe vera
  • Mangez (et buvez) des aliments connus pour renforcer le système immunitaire, comme la papaye

Le combat contre le cancer n'a rien d'un chemin de roses. Cela reste une épreuve qui exige efforts, persévérance et compromis, mais vous en viendrez à bout grâce à votre force intérieure. Nous espérons que les conseils ci-dessus vous aideront à traverser cette période le mieux possible.

N'oubliez pas de nous confier vos propres conseils et astuces, ceux qui vous auront aidée pendant votre traitement, à l'adresse : info@pink-ribbon.be !

Faites un don

Les dons privés sont transférés dans le Fonds Pink Ribbon. Les recettes de ce Fonds sont gérées par la Fondation Roi Baudoin.

Votre don

Partagez votre témoignage

Voulez-vous partager votre témoignage sur notre site web Pink Ribbon ? C’est possible !

Votre témoignage

Devenez partenaire

Vous souhaitez soutenir Pink Ribbon en tant qu'entreprise ? C'est possible !

Devenez partenaire