20181019 Pink Monday Getuigenis Lydia Gelooft In Het Leven

Pink Monday - témoignage: Lydia a confiance en la vie

Pourtant le 13 mars 2015, cette date va rester gravée : une bonne et une mauvaise nouvelle en même temps. Les larmes de sa fille étaient mêlées de joie et de très grande tristesse. Le même jour, sa fille a rencontré son futur mari, mais Lydia a été diagnostiquée de cancer.

A 57 ans sa vie a basculé. Comme elle le raconte, elle a pensé au pire mais en se disant qu'elle réussirait à s'en sortir grâce à l'aide autour d'elle de sa fille et de son entourage professionnel. Lydia a senti en elle que c'était grave ; Aussi quand la spécialiste a expliqué que c'était inquiétant et qu'il fallait démarrer de suite … elle a compris que cela allait être long. La chirurgienne l'a accompagnée et lui a donné beaucoup de positif à chaque consultation. Pour vaincre cette tumeur très agressive mais heureusement localisée, il aura fallu 8 mois de traitements : 25 séances de chimiothérapie , 25 de radiothérapie et des interventions chirurgicales très lourdes.

Aujourd'hui Lydia va très bien et a repris le travail en décembre 2015. Elle a insisté pour retravailler à temps plein malgré l'avis contraire du médecin. C'était primordial pour elle de se sentir de nouveau utile avec ses collègues et de ne plus être en situation de congé maladie à la maison. Elle explique même qu'elle l'a vécu ce 1er jour de retour au travail comme un des plus beaux de sa vie. Cela signifiait pour elle de mettre la maladie loin derrière elle, et de ne plus penser à ces terribles journées passées à l'hôpital. Il faut préciser que Lydia est employée chez Multipharma depuis 27 ans et qu'elle s'entend vraiment bien avec ses collègues et son supérieur.

D'ailleurs, à l'annonce, c'est sa fille qui a du aller informer son employeur car Lydia était sous le choc à l'idée d'être en arrêt maladie de si longs mois. Ses collègues ont pleuré, et ont envoyé de nombreux messages de soutien en lui proposant de l'aide tout en lui laissant le choix de maintenir ou pas le contact selon ses souhaits. Elle a apprécié de garder le lien avec eux mais a toujours refusé qu'ils passent à son domicile d'autant que Lydia été alitée pas mal de temps au fur et à mesure du déroulement du lourd protocole de soins.

Lydia a beaucoup d'émotion encore quand elle explique avoir reçu un magnifique bouquet de fleurs avec une belle carte remplie d'attentions. Malgré ses craintes d'avoir oublié et de devoir gérer les effets secondaires encore présents, Lydia a apprécié de retrouver son poste à la pharmacie, le même (et non en tant qu'itinérante remplaçante) et de retrouver ses affaires, ses collègues et les clients.

Elle a du insister pour qu'on ne la traite pas comme une malade parce que pour elle , c'était très important de se sentir comme avant. Ses collègues au départ voulaient la protéger et la ménager pour qu'elle puisse se reposer. Il est vrai que certains clients lui demandaient si sa maladie était contagieuse !

Lydia se montre particulièrement reconnaissante car son employeur a été exemplaire tant à l'annonce qu'à sa reprise du travail. Elle conseille à tous ceux qui passent par cette terrible épreuve de revenir travailler quand on a la chance d'aimer son métier car cela constitue une chance de guérison supplémentaire selon elle.

Aujourd'hui ses bilans se sont espacés de 3 mois à 1 an, et Lydia a pleinement confiance en la vie. Elle pense parfois à la maladie mais se dit que la science va encore progresser et trouver de nouveaux traitements encore plus efficaces. Elle remercie son entourage professionnel, sa fille et souhaite voir grandir ses petits enfants.

Partagez votre histoire

Voulez-vous partager votre histoire sur notre site web Pink Ribbon ? C’est possible !

Écrivez avec nous

Faire un don

Les donations de particuliers vont vers le fonds Pink Ribbon. L’argent de ce fonds est géré par la Fondation Roi Baudoin.

Donner

Devenez partenaire

Désirez-vous, en tant qu’entreprise, soutenir Pink-Ribbon? C’est possible!

Devenez partenaire