Kankerregister

Pink Ribbon collabore avec la Fondation Registre du Cancer pour un traitement égal du cancer du sein pour toutes les femmes

Traitement

Pink Ribbon, l’organisation nationale qui s’engage pour réduire l’impact du cancer du sein, souhaite contribuer à l’amélioration du traitement du cancer du sein et amener la qualité du traitement au niveau le plus élevé dans tous les hôpitaux et centres du cancer du sein.

Dans notre pays, toutes les femmes ne sont pas égales face au traitement du cancer du sein
Le cancer du sein est la forme de cancer la plus fréquente dans notre pays. En Belgique, 14,8 % de tous les cancers sont des cancers du sein. Chaque année, 11.852 nouveaux cas de cancer du sein sont diagnostiqués.*

Pourtant, chaque patiente ne reçoit pas partout le meilleur traitement possible.

C’est la raison pour laquelle le comité directeur du Fonds Pink Ribbon a décidé en 2017 de soutenir la Fondation Registre du Cancer et de collaborer à la mise à disposition plus rapide du feedback sur la qualité des soins vis-à-vis des patients et des hôpitaux.

La Fondation Registre du Cancer collecte des données sur tous les nouveaux diagnostics de cancer en Belgique et le suivi de ceux-ci. Les statistiques de la Fondation Registre du Cancer (www.kankerregister.org) révèlent clairement que, depuis 2004, des progrès sont enregistrés dans la lutte contre le cancer du sein. Cette réussite peut être attribuée tant aux progrès dans les traitements et le dépistage précoce qu’à l’application systématique de critères et indicateurs de qualité actualisés dans les soins médicaux.

Tout se déroule malheureusement encore trop lentement. Les données actuelles ne sont plus à jour : elles datent déjà de 2012-2014. De plus, les résultats des centres concernés sont très disparates. La structure et les objectifs des cliniques du sein sont stipulés par Arrêté Royal au niveau fédéral, mais le contrôle a été attribué aux communautés. Cela ne profite évidemment pas à l’homogénéité du système. Car pourquoi, dans notre pays, une femme atteinte du cancer du sein subit une mastectomie radicale après le diagnostic d’un seul médecin alors qu’une autre femme subit une chirurgie conservatrice ? En Belgique, toutes les femmes ne sont donc pas égales face au traitement du cancer du sein.

Vers une amélioration continue de la qualité des soins oncologiques
Le défi le plus urgent consiste à actualiser continuellement les indicateurs et les critères de qualité des soins dans le traitement du cancer du sein dans tous les hôpitaux certifiés, et à les harmoniser avec les progrès de la médecine. La transparence vis-à-vis du patient se doit aussi d’être améliorée.

L’objectif de Pink Ribbon est, dans un processus d’amélioration continue, d’amener le plus vite possible au niveau scientifique éprouvé de qualité des soins les centres ayant de moins bons résultats, afin que toutes les patientes puissent profiter des progrès de la médecine.

« C’est pour cette raison que Pink Ribbon finance à long terme une importante étude de la Fondation Registre du Cancer, afin que les indicateurs de qualité soient analysés et améliorés, et largement communiqués, donc compréhensibles et accessibles pour toutes les femmes. Cela s’inscrit parfaitement dans notre mission : réduire l’impact du cancer du sein d’une part en encourageant la prévention et le dépistage précoce et d’autre part en attirant sans cesse l’attention sur l’amélioration de la qualité de vie des personnes confrontées à la maladie et de leur entourage, tant pendant qu’après le traitement. Il s’agit non seulement du droit de toutes les patientes concernées, mais aussi d’un devoir de tous les centres et autorités concernés », ajoute le Professeur Fabienne Liebens, administratrice de Pink Ribbon et ancien chef de la clinique du sein ISALA au CHU Saint-Pierre à Bruxelles

Une information accessible pour tous
Pink Ribbon investit dans ce projet pour compléter le registre avec toutes les informations récentes. Les patientes ont le droit à l’information. En Flandre, cette information est accessible pour tous via le site web www.zorgkwaliteit.be, tandis qu’en Wallonie et à Bruxelles, elle n’est pas accessible au public. Pink Ribbon souhaite qu’elle soit accessible pour tous les citoyens.

Un nouvel ensemble de données importantes pour déterminer la qualité des soins sera ajouté au registre. En mettant à la disposition des hôpitaux une information plus riche et plus récente, ces derniers seront en mesure d’évaluer leurs prestations et d’améliorer la qualité de leurs soins.

*IARC Globocan 2018 : http://gco.iarc.fr/today/data/factsheets/populations/56-belgium-fact-sheets.pdf

Partagez votre histoire

Voulez-vous partager votre histoire sur notre site web Pink Ribbon ? C’est possible !

Écrivez avec nous

Faire un don

Les donations de particuliers vont vers le fonds Pink Ribbon. L’argent de ce fonds est géré par la Fondation Roi Baudoin.

Donner

Devenez partenaire

Désirez-vous, en tant qu’entreprise, soutenir Pink-Ribbon? C’est possible!

Devenez partenaire