Témoignage

Diagnostic
Traitement
Après le cancer du sein
Amitié
Témoignage
Le mois dernier, nous donnions la parole à Marianne, infirmière du sein, à l'occasion de la Journée internationale des soins infirmiers. Vous avez accueilli son témoignage très chaleureusement et positivement. C'est pourquoi nous partageons un nouveau témoignage de deux infirmières passionnées : Ann et Sarah. Ce duo travaille à l'hôpital OLV d'Alost et est très heureux de partager avec vous son expérience à la clinique du sein !
Dépistage
Diagnostic
Traitement
Après le cancer du sein
Témoignage
Le samedi 12 mai, c'est la Journée internationale des soins infirmiers. A cette occasion, nous donnons la parole à quelques infirmières. Pas de témoignage d'un(e) Ami(e) pour la Vie, cette fois, mais bien le témoignage de celles et ceux qui vous soignent et vous soutiennent dans les cliniques du sein.
Marianne Diederen travaille depuis 2009 en tant qu'infirmière du sein et accompagnatrice de trajet à l'hôpital universitaire d'Anvers (UZA).
Témoignage
Ine Van Seghbroeck (39 ans) est une femme avec un grand cœur. Ses histoires touchent une corde sensible. Le texte " Le grand tour de magie " exprime des sentiments reconnaissables pour beaucoup de femmes. Jugez vous-mêmes :
Dépistage
Diagnostic
Témoignage
Charissa Moorrees (27 ans) est une étudiante en sciences religieuses et en assistance spirituelle.
Quand elle arrive, on remarque d'emblée son large sourire et ses boucles rebondies. Elle veut raconter son histoire pour attirer l'attention des gens sur la maladie qui sommeille en elle. Elle veut porter un décolleté sur la photo... tant qu'elle a encore sa poitrine.
Amitié
Témoignage
Annette (61 ans) a été touchée par la maladie en 2012 et est toujours sous traitement, car ses marqueurs tumoraux fluctuent encore. Elle se demande si, en tant que patiente atteinte du cancer, elle peut encore espérer trouver le véritable amour.
Témoignage
Rita Volders (63 ans), ancienne téléphoniste, maman de Leen (40 ans).
L’histoire de Rita commence il y a 11 ans. Elle a longtemps hésité avant de témoigner. Mais le fait d’apporter un peu de soutien à d’autres patientes l’a convaincue.

Témoignage
Aline Declerck (24 ans) est une assistante en marketing. Elle est aux portes de la vie d’adulte et vient de trouver son premier emploi. Elle est porteuse du gène BRCA1. Concrètement : chez elle, le risque de cancer du sein est de 90 % et celui de cancer du col de l’utérus est de 60 %.
Témoignage
Lieve De Smet (43) est une institutrice et maman de Jenna (8). Son histoire commence avec le cancer du sein de sa mère. Celle-ci a perdu son combat en 2002. Un an plus tard, le diagnostic tombait pour Lieve. Jenna est sa lueur d’espoir.
Témoignage
Delphine Billiau (34) est gestionnaire de dossiers dans un secrétariat social. Il y a cinq ans, elle a découvert que sa sœur et elle étaient porteuses du gène BRCA2 et qu’elles avaient donc une prédisposition génétique au cancer du sein et de l’ovaire. Elle veut avant tout recommencer à profiter de la vie.
Témoignage
Natascha a un cœur en or et nous raconte pourquoi elle est devenue bénévole ! Vous souhaitez nous aider avec Natascha lors d'événements ? Dites-le-nous via info@pink-ribbon.be et peut-être serons-nous bientôt côte à côte.