Ambulance Chair Clean 69686

A quels traitements dois-je m'attendre?

Traitement

S'il est essentiel de diagnostiquer un cancer le plus tôt possible, d'autres facteurs peuvent augmenter les chances de survie des patientes. La qualité des soins est évidemment de première importance. En fonction de l'âge de la patiente, de son état de santé et du type de cancer, la thérapie envisagée sera différente. D'autres paramètres (un désir d'enfant, par exemple) guideront aussi le choix du médecin vers tel ou tel type de traitement.

Intervention chirurgicale

Autrefois, l'intervention chirurgicale constituait le seul traitement sérieux en cas de cancer. Aujourd'hui, d'autres traitements existent, mais l'opération n'en reste pas moins la solution numéro un. Quand la tumeur est relativement petite, les médecins ont tendance à opter pour la non-ablation du sein. Le chirurgien se contente d'ôter la tumeur avec une marge de sécurité (environ 1 cm). Si la tumeur est plus importante, il a d'abord recours à une chimiothérapie ou à une thérapie hormonale, dans le but de réduire la taille de la tumeur avant l'opération.

Si le reste des tissus est touché par la tumeur, il est alors nécessaire de procéder à une amputation. La procédure du ganglion sentinelle permet, via un examen des aisselles ou du système lymphatique, de déceler l'éventuelle présence de cellules cancéreuses. Si aucune n'est observée, il y a de fortes chances que le reste des tissus ne soit pas touché. Dans certains cas, l'amputation et la reconstruction mammaire ont lieu au cours de la même opération, mais il est plus fréquent que ces deux interventions se déroulent séparément. D'autant que certaines femmes n'optent pas pour une reconstruction mammaire.

Chimiothérapie

Dans de nombreux cas, les médecins préconisent de commencer le traitement par une chimiothérapie, destinée à réduire la taille de la tumeur avant l'opération. Après l'opération, la chimiothérapie a pour but de détruire les cellules cancéreuses restantes ou celles qui se seraient propagées à d'autres zones. Lorsque les risques de propagation sont réels, la chimio (par perfusion ou en comprimés) est incontournable. Le plus souvent, le médecin alterne phase de traitement et phase de repos. Dans la majorité des cas, la thérapie dure plusieurs mois. Tout dépend des résultats constatés sur la patiente.

Radiothérapie

Après une amputation sans ablation, les patientes doivent généralement subir des séances de radiothérapie pendant environ six semaines. Ce traitement est pratiqué quotidiennement sur une zone très précise et sous différents angles de manière à détruire les cellules cancéreuses qui auraient survécu à l'intervention. Après ces séances, les patientes peuvent ressentir une impression de brûlure, ainsi qu'une grande fatigue.

Thérapie hormonale

Environ 3/4 des cancers du sein font suite à des dérèglements hormonaux. Il est par conséquent possible de les combattre en ayant recours à des traitements anti-hormonaux. Environ 70% des cancers du sein possèdent des récepteurs aux œstrogènes et/ou à la progestérone, de sorte que et leur croissance est stimulée par ces hormones. Dans ces cancers du sein, des traitements anti-hormonaux peuvent être administrés pour stopper la croissance tumorale en s'opposant aux effets des œstrogènes. Les femmes de tout âge peuvent se voir prescrire ce type de traitement. La production hormonale peut également être stoppée par des séances de radiothérapie, l'ablation des ovaires ou un traitement médicamenteux bloquant temporairement le fonctionnement des ovaires. Dans la majorité des cas, les thérapies hormonales (utilisées en post-traitement) durent plusieurs années. Elles peuvent causer des effets secondaires: maux de tête, nausées, sautes d'humeurs, saignements vaginaux, chute de cheveux,...

Partagez votre histoire

Voulez-vous partager votre histoire sur notre site web Pink Ribbon ? C’est possible !

Écrivez avec nous

Faire un don

Les donations de particuliers vont vers le fonds Pink Ribbon. L’argent de ce fonds est géré par la Fondation Roi Baudoin.

Donner

Devenez partenaire

Désirez-vous, en tant qu’entreprise, soutenir Pink-Ribbon? C’est possible!

Devenez partenaire