Het Borstkankerlexicon002

Le lexique du cancer du sein

Chiffres et faits

Un diagnostic de cancer du sein, c’est déjà dur en soi. Alors, s’il faut en plus jongler avec des termes médicaux inconnus, il y a de quoi vous faire tourner la tête! Ce lexique vous aidera à y voir clair. Parce que, dans un moment pareil, vous voulez vraiment savoir de quoi les médecins parlent…

A

Ablation

Action d’enlever une tumeur, un organe ou un membre. Comme l’amputation du sein.

Adénocarcinome

Tumeur maligne développée dans un tissu glandulaire. Le cancer du sein est du nombre, comme aussi, par exemple, ceux du poumon et du côlon.

Amputation

Ablation d’une tumeur ou d’un membre. Par exemple l’ablation d’un sein.

Anamnèse

Ce qu’un patient raconte au médecin sur l’historique de sa maladie.

Anomalies bénignes

Modifications dans le tissu du sein qui n’ont rien à voir avec le cancer, par exemple les kystes. Elles sont bénignes.

Angiogenèse

Formation et croissance de nouveaux vaisseaux sanguins à partir de vaisseaux préexistants. Ce processus intervient aussi dans le développement des tumeurs, qui ont besoin de leurs propres vaisseaux sanguins.

B

BI-RADS

Breast Imaging-Reporting and Data System, système de classification utilisé pour les anomalies découvertes à la mammographie.

Biopsie

Prélèvement d’un fragment de tissu ou d’organe (carotte biopsique) en vue de l’analyser. [Dans le cas d’un prélèvement de cellules ou d’une aspiration de liquide, on parle plutôt de cytoponction ou ponction à l’aiguille fine. Je me suis donc permis d’ajouter ce terme à cet index.]

Brachythérapie

Technique de radiothérapie consistant à implanter une source radioactive à l’intérieur ou à côté de la zone à traiter.

C

Carcinome

Tumeur maligne.

Carcinome canalaire invasif ou infiltrant

Les cellules tumorales, développées dans un canal galactophore (conduit par lequel le lait est amené vers le mamelon), envahissent les tissus environnants.

Carcinome canalaire in situ

Forme de cancer développé dans un canal galactophore, mais qui ne s’est pas encore propagé à l’extérieur.

Carcinome lobulaire in situ

Forme de cancer du sein apparu dans un lobule (unité sécrétrice de lait), mais qui ne s’est pas encore propagé à l’extérieur.

Carcinome lobulaire invasif ou infiltrant

Les cellules tumorales, développées dans un lobule mammaire, envahissent les tissus environnants.

Carcinome mammaire

Cancer du sein.

Carcinome mammaire bilatéral

Cancer dans les deux seins.

Carotte biopsique

Fragment de tissu prélevé lors d’une biopsie.

Chimiothérapie

Utilisation d’une combinaison de substances chimiques pour le traitement du cancer. Ces substances, également appelées cytostatiques, ont la propriété de freiner la croissance des cellules cancéreuses.

Chirurgie conservatrice

Le chirurgien retire seulement la tumeur, avec une marge de sécurité dans les tissus voisins. Vous conservez donc votre sein.

CT-scan

Un CT-scan (dit aussi tomodensitométrie (TDM), tomographie axiale calculée par ordinateur (TACO) ou CAT-scan (computerized tomography) est un examen radiologique (indolore) qui fournit des images du corps ‘par coupes’. Cette technique d’imagerie médicale utilise des rayons X. Le principe est simple. Chaque tissu de notre corps (peau, graisse, organes, os, etc.) a sa propre densité. Une tumeur a une densité particulière par rapport aux tissus sains, ce qui permet de la localiser facilement.

Curage ganglionnaire

Intervention consistant à enlever l’ensemble des ganglions lymphatiques de l’aisselle. Elle est également appelée dissection axillaire.

Curatif

Qui a pour but de guérir.

Cytoponction

Prélèvement de cellules ou de petits amas cellulaires ou aspiration de liquide dans le sein pour en faire l’analyse.

Cytostatiques

Les substances cytostatiques sont des substances chimiques qui freinent la division cellulaire. Elles sont utilisées dans la chimiothérapie.

D

Diagnostic

Confirmation d’une affection.

Drain

Tuyau souple mis en place après l’intervention pour évacuer le sang et la lymphe.

E

Échografie

Technique d’imagerie utilisant des ultrasons. Ceux-ci traversent les tissus, puis sont renvoyés à la sonde émettrice sous la forme d’un écho. Le signal ainsi recueilli peut être converti en une image, qui révèle certaines anomalies.

ER- ou PR-positif

Un cancer est dit 'ER-positif' lorsqu’il a des récepteurs aux oestrogènes. Il est dit 'PR-positif' lorsqu’il a des récepteurs à la progestérone. Il s’agit donc d’un cancer hormonosensible.

Erythème

L’érythème est une rougeur localisée, due à une augmentation du diamètre des petits vaisseaux sanguins sous-cutanés.

Excision

Résection.

Expandeur

Prothèse temporaire en caoutchouc de silicone introduite sous la peau du sein et gonflée progressivement afin d’obtenir une distension de la peau avant la reconstruction mammaire.

F

Fibroadénome

Tumeur bénigne qui prend naissance dans les tissus fibreux et glandulaires du sein.

G

Ganglion sentinelle

Généralement, lorsque le cancer se répand, les cellules cancéreuses apparaissent d’abord dans le ganglion sentinelle, avant de se communiquer à d’autres ganglions lymphatiques.

Glande mammaire

Sein (féminin).

H

Her2/neu

Protéine sur la membrane cellulaire qui rend les cancers du sein plus agressifs.

Hormonothérapie

Traitement par (anti-)hormones.

I

Immunothérapie

Traitement qui fait appel au système immunitaire de la personne pour combattre les cellules cancéreuses.

Implant

Substance, objet ou appareil introduit dans un organisme. Dans le cas de la reconstruction mammaire, prothèse en silicone insérée dans le sein pour en reproduire la forme originale.

Inhibiteurs de l’aromatase

Médicaments d’hormonothérapie. Ils bloquent la production des oestrogènes dans les ovaires, le tissu adipeux et le foie, ainsi que dans les tumeurs du sein, et ils sont souvent utilisés dans les cancers du sein hormonosensibles.

Invasif

Envahissant les tissus environnants.

K

Kyste

Un kyste est une cavité non naturelle contenant de l’air, du liquide ou une substance semi-solide.

L

Lésion

Blessure, anomalie.

Lymphoedème ou ‘gros bras’

Accumulation de liquide lymphatique dans le bras après ablation des ganglions axillaires.

M

Mammographie

Examen radiographique des seins pratiqué par un radiologue.

Mastectomie

Ablation chirurgicale du sein.

Métastases

Dissémination de cellules cancéreuses, notamment dans les vaisseaux lymphatiques et sanguins, les os, le foie et les poumons.

Microcalcifications

Petits dépôts de calcium apparaissant sur une photo du sein et souvent liés à la présence d’une tumeur maligne.

O

Surexpression

Produit dans une cellule cancéreuse en quantité supérieure à la normale. Par exemple: Her2/neu avec une surexpression +++ ou ++++ (surexpression 3+ ou 4+).

P

Palpable, non palpable

Qui peut ou ne peut pas être touché. Parfois, une tumeur dans le sein n’est pas palpable comme nodule, mais visible à la mammographie ou à l’IRM.

Photo aux rayons X

Autre mot pour radiographie.

Port-a-cath

Cathéter spécial placé sous la peau dans un vaisseau sanguin afin de faire facilement des prises de sang ou d’administrer une chimiothérapie.

Ponction

Prélèvement de liquide ou de cellules au moyen d’une aiguille creuse.

R

Radiothérapie

Traitement par rayonnements ionisants.

Rechute

Réapparition du cancer après une période de rémission complète.

Récidive

Développement d’un nouveau cancer dans un organe déjà atteint au préalable par une tumeur maligne.

Reconstruction mammaire

Intervention chirurgicale destinée à reconstruire le sein, souvent avec du tissu provenant d’une autre partie du corps et, le cas échéant, avec une prothèse en silicone (implant mammaire).

Reconstruction mammaire par lambeau DIEP

Reconstruction du sein à l’aide de peau et de graisse prélevées dans la partie inférieure de l’abdomen. Ce lambeau DIEP (Deep Internal Epigastric Perforator) est prélevé avec les vaisseaux sanguins qui le nourrissent, afin d’assurer l’irrigation du sein reconstruit.

Reconstruction mammaire par lambeau TRAM

Reconstruction du sein à partir du muscle grand droit de l’abdomen.

S

Scan osseux

Examen permettant de repérer d’éventuelles métastases osseuses. Il nécessite l’injection d’un peu de liquide de contraste radioactif, afin de faire apparaître d’éventuelles irrégulartiés dans vos os.

Sein contrelatéral

Votre autre sein.

Sein inflammatoire

Changement d’aspect du sein ressemblant à une inflammation extensive. La peau du sein est souvent rouge et chaude.

T

Thérapie adjuvante

Est administrée en complément d’un traitement curatif. Ainsi, une chimiothérapie adjuvante est souvent administrée après la chirurgie, afin de réduire le risque de rechute.

Thérapie néo-adjuvante

Chimiothérapie ou hormonothérapie destinée à réduire la tumeur avant l’intervention chirurgicale. L’une ou l’autre sont généralement pratiquées en cas de tumeur volumineuse ou agressive.

Triple diagnostic

Diagnostic des anomalies du sein par un examen clinique, un examen radiologique (mammographie et échographie) et un examen anatomopathologique (après prélèvement de tissu ou de cellules).

Troubles sensitifs

Lors d’une opération du sein, les nerfs sensitifs traversant le champ opératoire peuvent être lésés, ce qui provoque des troubles sensitifs chez vingt pour cent des femmes opérées.

Tumeur maligne

Cancer.

Tumorectomie ou lumpectomie

Intervention chirurgicale conservatrice.

Partagez votre histoire

Voulez-vous partager votre histoire sur notre site web Pink Ribbon ? C’est possible !

Écrivez avec nous

Faire un don

Les donations de particuliers vont vers le fonds Pink Ribbon. L’argent de ce fonds est géré par la Fondation Roi Baudoin.

Donner

Devenez partenaire

Désirez-vous, en tant qu’entreprise, soutenir Pink-Ribbon? C’est possible!

Devenez partenaire