20160624 Angelina Jolies Keuze Tot Preventieve Borstamputatie Is Niet De Enige Optie

La mastectomie préventive d’Angelina Jolie n’est pas la seule option

Prévention

Le cancer du sein héréditaire touche environ 5 à 8% des patientes. Cette mutation génétique augmente le risque de cancer du sein. Angelina Jolie avait ce gène BRCA-1 qui lui donnait 87% de chances d’avoir le cancer du sein et 50% le cancer des ovaires.

Dans un article écrit de sa main, Angelina Jolie a expliqué son choix médical de se faire amputer des deux seins pour réduire ses risques de tomber malade. Le 27 avril 2013, après 3 mois de procédures médicales, comprenant une reconstruction des seins, Angelina Jolie était prête à partager son histoire. Elle espère toucher des milliers de femmes placées devant le même dilemme.

Pia Cox, médecin et consultante pour Pink Ribbon, nous parle de ce choix personnel qui n’est pas le seul quand vous êtes génétiquement exposée au cancer du sein.

"L’amputation préventive est une intervention majeure, tant psychologiquement que physiquement. Le fait qu’une actrice aussi populaire qu’Angelina Jolie en parle est très positif. On écarte le côté tabou de cette opération. Mais il ne faudrait pas non plus que les femmes pensent qu’elles n’ont pas d’autres choix."

Un choix personnel

"Faire le choix d’une mastectomie est une décision lourde à prendre. Toute femme génétiquement touchée doit savoir qu’elle a deux options, et l’une n’est pas meilleure que l’autre."

Votre maman a eu un cancer du sein ? Cela ne veut pas dire que vous serez touchée aussi. Mais, pour en être sûre, vous pouvez toujours passer des tests chez votre médecin. Il vérifiera combien de personnes de votre famille ont été touchées par le cancer et à quel âge. Ainsi, il pourra alors évaluer vos risques.

Si le médecin a déterminé que vous aviez un risque élevé de cancer du sein, vous pouvez faire un test génétique. Ce test n’est pas obligatoire et vous serez suivie par une équipe de médecins et psychologues. Si ce test est positif et que vous avez en effet un risque élevé de cancer du sein et des ovaires, vous avez deux options:

  • vous vous faites suivre régulièrement par un médecin pour déceler les premiers signes éventuels du cancer;
  • vous optez pour une mastectomie pour réduire vos risques de cancer.

En Belgique

En Belgique, cette amputation est un choix que peu de femmes font. "C’est pourquoi nous aimerions que chaque femme parle de ses options avec son médecin pour qu’elle puisse prendre la meilleure décision possible."

Photo : PAN Photo Agency / Shutterstock.com

Faire un don

Les donations de particuliers vont vers le fonds Pink Ribbon. L’argent de ce fonds est géré par la Fondation Roi Baudoin.

Donner

Partagez votre histoire

Voulez-vous partager votre histoire sur notre site web Pink Ribbon ? C’est possible !

Écrivez avec nous

Devenez partenaire

Désirez-vous, en tant qu’entreprise, soutenir Pink-Ribbon? C’est possible!

Devenez partenaire