Schermafbeelding 2019 11 14 om 17 13 16

L'homme Du Mois : Michaël (40) : “Il n’y aura jamais trop d’attention portée à cette maladie et à la recherche.”

Prévention Amitié Soin psychosociaux

Au début de cette année, Carrefour a lancé un calendrier avec 12 employés qui posent nus. Les recettes du calendrier vont intégralement à notre asbl. Chaque mois, nous présentons L’Homme Du Mois. L’Homme Du Mois est Michaël (40) : " Heureusement, personne dans mon entourage proche n’a encore été confronté au cancer du sein. Mais cela ne m’empêche pas de porter cette initiative de Carrefour et Pink Ribbon dans mon cœur. Il faut que l’on s’y intéresse, c’est tellement important. Il n’y aura jamais trop d’attention portée à cette maladie et à la recherche. "

Pas si loin

Dans mon environnement, la compagne de mon voisin est morte d’un cancer, elle était jeune. Et la femme
d’un ami qui habite dans ma rue a eu un cancer du sein, mais elle a été déclarée guérie depuis. Ce n’est donc pas si éloigné que ça. Tôt ou tard, d’une manière ou d’une autre, on y est tous confrontés.

Carpe diem

Sinon, je dois avouer que je n’y pense pas tous les jours. En revanche, j’ai pris la résolution d’adopter une attitude plus positive dans la vie. Carpe diem. Foncer. Je suis un type positif. Pas parce que je me dis que je pourrais tomber malade à tout moment, mais parce que je pense qu’il faut essayer de vivre la vie à fond.

Côté alimentation, nous essayons de manger le plus sain possible. Ma femme y accorde une grande importance et c’est elle qui me motive. Le lundi, nous mangeons toujours du poisson, ou alors végétarien. Plus c’est sain, mieux c’est. Même si je dois bien avouer que je reste un carnivore.

Je fais beaucoup de sport, par plaisir. Je cours. Chaque année, je participe aux courses en faveur de la lutte contre le cancer du sein. Nous faisons les 10 kilomètres.

Plus de conscience

Ce calendrier ? Une initiative indispensable à mes yeux. J’ai dû me faire violence pour participer, mais je trouve que la bonne cause mérite que l’on sorte un peu de sa zone de confort. J’espère de tout cœur que nous toucherons un maximum de gens, pour une vraie prise de conscience. Plus nous vendrons de calendriers, plus nous récolterons de fonds pour la lutte contre le cancer du sein. Il y a déjà beaucoup de progrès dans la recherche scientifique, mais apparemment, ce n’est pas encore assez, au vu de la gravité et de l’impact de cette horrible maladie. Espérons qu’avec notre petite contribution, nous pourrons aider à changer les choses.”

Schermafbeelding 2019 11 15 om 10 58 05

Partagez votre témoignage

Voulez-vous partager votre témoignage sur notre site web Pink Ribbon ? C’est possible !

Votre témoignage

Faites un don

Les dons privés sont transférés dans le Fonds Pink Ribbon. Les recettes de ce Fonds sont gérées par la Fondation Roi Baudoin.

Votre don

Devenez partenaire

Vous souhaitez soutenir Pink Ribbon en tant qu'entreprise ? C'est possible !

Devenez partenaire